Dans une future très lointain

Dans une future très lointain une équipe de savants, de grand scientifiques cherche des fossiles il y va de leur survie l’humanité est au bord de l’extinction, et il discute entre’ eux d’une période sombre de la préhistoire, il ne trouve’ pratiquement rien d’une période. Cette période a un nom ; polymère  plastiques, il semblerait que les hommes de cette période étais fragile de mémoire et très instable, il on pourtant découverte le plastique il y en a partout et a l’intérieur du plastique tout et pourrie que du moisi il non lésé que sa de eux sur terre du plastique et des déchet radioactifs. Il son la dans les montagnes cantabrique tout prés des pics de l’Europe et de l’Ebro, dans les grottes de Altamira et eux il se demande mais que ce t’de passe entre eux et nous ci nous somme la ces que la vie a continue. Et nous ne trouvons que du plastique, déformé pars les intempéries ! En sortante de la grotte  l’un de eux  tombe dans un trou il vienne de découvrir le joyau de notre civilisation !il s’agit de la réplique de la vieille grotte avec des éléments supplémenterai des écrans des boites de plastique et du verre pour protèges certaine image et inscription. «  La réplique se trouve a Santillana del mar » et la il déploie toute leur technologie ils ont des petits robots minuscule qui ne se voie pas a l’œil nu et ils vont cherchez toute les informations possible, et il découvre une histoire a rebours. Il vient d’établir le lien entre eux et la préhistoire sais hommes ont fait de tout, ils ont bâtit des villes inventé des objets ils ont chanté fait des filmes de la peinture etc. mais ils ont commue de grand drame des guerres  terrible on peu voire leur évolution a travers les guerres, et au milieu de tout sa une petit peuples les Cantabres le plus guerrier de tous les peuples de la terre.il sorte de la émerveillai de leur découverte il vont annoncé au monde se qu’il vienne de découvrir il discute entre eux de se qu’il ont trouvé !puis il aperçoive au loin un troupeau d’animaux qui descende la montagne et une famille un homme avec un bâton une femme avec un âne qui porte les provision et une petit fille sur l’âne et deux garçons qui joue avec un chien, la petite troupe se dirige vers les scientifique qui son étonné  de voire des gens a cette endroit !puis il se rende compte que la petite troupe parle est la il sont encore plus émerveillé que de leur premières découverte ! Les scientifiques on un langage très évolue il parle pare des crissements  et il fond crics, criks , criq, qui sont des formule mathématique ces que le monde a évolué dans cette direction. Puis le berger se dirige vers eux et il leur dit soyez les bien venu en terre libre, que cherchez vous dans sais lieus si reculé ?ils sont émues pars ce qu’ils ont compris les paroles de l’homme alors qu’il ne connaisse pas le langage. Le langage du petit groupe résonne dans la montagne il est fluide il vibre il chante il est plein de rire, de vie et d’espoir, les scientifique se demande comment es possible que l’ont n’ai rien entendu, rien vue, jusqu’a ce moment ou nous avons fait cette découverte ?les savants se mette a parlé et il dise au berger une grave maladie ronge l’humanité, un mal qui ronge l’homme de l’intérieur, et nous cherchons dans le passé la solution ! La bergère les invite a dîné au village, les savants sont étonné il ne se nourrisse que de tablettes vitaminée de gélules, il ne connaisse pas les produit naturel .et ils vont ainsi de découverte en découverte, il apprenne la vie !a leur arrivé au village ils découvrent  une école, une mairie, des enfants qui jouet sur la place, des vieillards qui discute entre eux assis sur des bancs public ? Des jeune amoureux au pied des arbres qui s’embrasse. Puis il y a des métiers, maréchal-ferrant, cordonnier, boulanger, charcutier etc. et un murmure mélangés a des rire et une odeur enveloppe le village une odeur qui viens de l’enfance. Mais le plus étrange de touts, sais que personnes ne semble surpris de les voire las comme ci ils étai  du village de toujours ! Au bout de quelle que jours ils doivent repartir dans leur monde ne sachant quoi faire de leur découverte, révèle au monde qu’ils ont découvert la civilisation, ou maître en pratique dans leur vie se qu’il on découvert.

Pour bâtir le future ce souvenir de sont passé !

 

Publié dans pensé | Laisser un commentaire

phénomène bizarre

Il y a un phénomène bizarre, comme si je vivais dans un monde parallèle ! Mon monde est plus lent un jour pour moi, une année pour les autres il vieillisse a vue d’œil, il passe comme un cheval  au galop, et une voix qui me dit, il ne son qu’une illusion il n’existe pas. Moi je réponds a la voix je les et vue il existe, la voix me répond pour existe il faut une preuve et quel preuve on t’ils ?

Et moi je réponds a la voie tu es mon témoin tu ma parlé ! Et la voie ne répond pas !

Alors l’enfant se mais a rire et tout mon être se rempli de joie et je ne mais a rire avec lui, et il se mais a courir dans une direction que je ne connais pas ; je sais au fond de moi que sa direction et la vie !

Publié dans julio f | Laisser un commentaire

Je suis toujours sourient

Moi j’aime la mer la montagne, et dragués les filles timide dans les soirées, j’ai l’art de les repérée, facile elle son toujours cache derrière une copine, et sais les plus coriace elle fon de la résistance ! El ne comprennes jamais ce qui leur arrive, el ont du mal à croire que quelle qu’un s’intéresse a elle !

Je suis toujours sourient sa énerve tous le monde mais ces la que je puise na force ! Moi j’aimerai rencontres une femme dans la forêt. Quand j’étai enfant avec mon frère une fille plus âge que nous avec son frère voulez nous empêché de traversé la rivière a foussemagne, et elle nous jeté des pierres, mon frère luis fit  une proposition il étai d’accore de se battre avec son frère, et si il gagné elle nous lésée passé, mon frère lui casa la figure mais rien a faire elle voulait toujours pas nous lésée passé, et moi j’ai eu une idée, Je t’embrasse et tu nous lèse passé, et elle a dit oui !

Pour la méditation !

Publié dans pensé | Laisser un commentaire

l’école

J’ai recherchez des articles sur le partage du travaille et je suis plutôt déçue pars l’approche du sujet !bien sur moi je suis contre le partage du travaille pour plusieurs raison. Le partage du travaille ne peux se faire que sur les petits emplois, les travaux répétitives et les emplois qui ne demande pas de grand calcification professionnelles. Sais personne on déjà les plus petits salaires, ci on leur prend en plusse des heures de travaille ? Le financement de sais emploi on le fait comment ! Avec de l’argent public , en augmentent les prélèvements , les taxes et impôt ? Je pense qu’il est tant de réfléchir la société autrement , de modifié nos priorité , l’éducation et l’enseignement  doive devenir le pilier de nos sociétés, je sais de quoi je parle j’ai  souffert de cette handicape . Des milliers de nouveaux métiers attende a la porte que nos hommes politique veuille bien faire les reformes nécessaire pour qu’il puise ce développe . Dans l’énergie ou nous sonne loin d’avoir ouvert les portes des possibilités , le transport ou touts est à revoir, l’habitat qu’il faut repenses avec l’informatique qui peut aidée a l’économie d’énergie les maisons du future pourquoi attendre !les métiers de la nature ou nous somme loin de les avoir exploites, nous ne somme plus a l’époque ou nos paysans devez tiré de la nourriture pour alimente le peuple, et nos pécheurs, prendre du poisson, il faut trouvé de nouvel voie dans sais domaine aussi.et nous pouvons allé a l’infini ainsi mais moi je ne suis qu’un petit mec, il y a des philosophes et des scientifiques pour réfléchir a tout sais sujets, mais visiblement il préfère des sujet qui leur rapporte plusse, et s’engagé dans la politique sais plus rentable ! Quand a nos hommes politiques vous voyez bien il préfère sauver un système basé sur l’argent et la spéculations plus rentable pour faire leur petite soupe, même le président de la république ne se cache pas pour montré au peuple qu’il aime le luxe, et tout sais amies sont choisie pour leur fortune et se qu’il contrôle ,je trouve sa lamentable !

Mais revenons a ceux qui nous intéresse, pour mois le principale sais l’école est surtout la lecture est l’écriture, moi j’ai toujours eu des problèmes d’écriture sans doute lié a un problème dans mon cerveau je suppose, pour la lecture je me débrouille plutôt très bien, comme quoi tous n’ai pas ci lié que sa ! La lecture et l’écriture ouvre toutes les portes de la connaissance, les personne chargée de nous apprendre cette matière on de grande responsabilité, il doive savoir nous captivé, nous émouvoir, et a traverse eux nous donne le gout de vouloir apprendre d’avantage , l’avenir de nos sociétés passe en grande partie par eux.  Oui sais la que nos effort doives se concentré pour un avenir plus prometteur, et radieux !et je veux leur dire a sais enseignants qu’il ne doive pas se tourmente ci un enfant me comprend pas de la même façon que les autres, il a forcement une autres dynamique de compréhension, et peut-être ce n’ai pas un échec  mais une autres forme d’entendre les choses de la vie , et les autres !

 

 

Publié dans pensé | Laisser un commentaire

un œil au beurre noir

Ma mère quand el est arrivé en France el avait un œil au beurre noir mon grand père,  le père de mon père lui à mi un coup de poing dans la figure et elle est tombe le cul dans le fumier. Mon père luis avec écrit une lettre pour lui dire qu’il en avait marre d’être tous seul et qu’il voulais rentré, elle lui a envoyé une lettre pour lui dire toi tu reste on arrive, moi et les enfants. Elle a étai lire la lettre chez sais beau parent ils se sont disputé dans les écuries, et mon grand père  a frappé, mon grand père na jamais frappé sais enfants ni sa femme, mais il aimé la bagarre  pour une oui ou un non il frappé il avec toujours des problèmes avec les voisin, personne ne l’aime dans le village et lui il leur rendait bien !il  n’aimé pas les Français, les italiens, les Allemand et les Marocain et encore moins les Espagnol !? Faut dire qui a fait la guerre contre eux ! Ma mère l’insulté le traité de touts les noms, et ma grand mère lui disses tu peu lui dire touts ce que tu veux mais cocu sa nom !

Publié dans tonto | Laisser un commentaire

Les vacances avec ma maman

Les vacances avec ma maman, direction paris en train arrivé gare de l’est! La tour Eiffel, les champs Elysée, le restaurant, et mon frère l’interprète du petit groupe, puis le dépare gare d’Austerlitz  direction Irún Hendaye arrivé au petit matin ! Le bus la route de montagne à travers les Pyrénées, saints Sébastien, Bilbao, le restaurant a Bilbao ou on mange le mieux au monde un régale. Reprendre le bus direction Santander, arrivé taxi direction Cueto.ma grand mère entrain de traire les vaches, un jet de lait avec le pi de la vache, mon grand père toujours fâché avec ma mère la voleuse de fils ! Puis nous les enfants direction le pont du diable on s’arête en chemin a Valls de noja pour monté  sur les chevaux de mon grand père qui âpres nous gronde pars que ont avait excité les bêtes, oui sais beau l’enfance ! Pour nous s’était une aventure, avec no sacs de voyage qui était plus grand que nous, et sais rencontre que l’on faisait dans le train.la plage de Mataleñas, les pique-nique dans les pinarés, et la peur que nous avion de l’oncle Tito de sa dureté, depuis le jour qu’il avait abattu l’un de sais chiens qui avais montres sais dents a na sœur. Na grand mère, la mère de mon père, qui ne savais pas faire la cuisine et qui travaille aux champs plus que cinq hommes, quand on resté chez elle, on allé manger  chez Joséfa, et juan, des personne extraordinaire, juan était asturiano et parfois il nous jouet de la gaita de sa région, et mon grand père le père de mon père, qui travaille, avec sa charrette et ces vache de travaille, on ce demandé comment il fessait pour les chargé si haut de foin ! Chez mon autre grand mère c’était différent, premièrement elle vive avec nous en France, mais chez elle en Espagne, nous devions nous déchaussé dans le couloire, elle était très sévère avec la propreté, et d’un respect irréprochable, même sais enfants, la vouvoyais, et ce taisez quand elle parlé. Mon grand père le père de ma mère je ne les pas connue il a disparue, en mer, sen doute ver le pont du diable ou il aimé aller péché. Oui c’était le bonheur,

 

« Bilbao est une ville qui quand j’étai petit me fessait peur je croyais que cette la l’enfer elle était sale sa sentez mauvais est a l’entré de la ville il y avait des oriflammes et de la fume le ciel étai toujours gris et la rivière Nervión étai sale verts de gris, aujourd’hui sa a bien change mais la ville semble toujours aussi désordonne ! Mais quand on se paire dans sais rues on fini par l’aimé et les basques sont des champions de la cuisinée et des gâteaux »

Publié dans julio f | Laisser un commentaire

Une histoire d’amour moderne ces quoi ?

 

Citer le message précédent

Discussion sur YouTube – Café Quijano – La Lola
 

Une histoire d’amour moderne ces quoi ? Quand je
m’ennui et que je ne veux pas allai trop loin, je vais a la cigale une petite
boit de nuit, pas très loin de chez moi. En faite la boit est l’une des plus
ancienne de la région, sais une maison alsacienne a colombage transforme en
boit. Tout le monde ce connais  mais ci
tu fais le con ou tu te bagarre, Valter ne te laisse plus entre pendent un
mois, moi je n’ai jamais étai interdit, même après avoir foutu mon poing dans
la figure de quelle qu’un !bon  ce
matin, je suis allé faire une Tour, boire qu’el que bières, et discute avec les
personne que je n’avais pas vue de puis longtemps.il y avais la Nelsone le
guadeloupéen le plus dragueur de la région toute les filles sont folle de lui ,
il fau dire qu’il a le temps de les dragué il fou rien de la journée, je me
demande de quoi il vie ? Je buvée une bière HK avec lui, il ne demande ci
il ni a pas un appartement dans le coin, sa dernière copine la ni a la porte et
il cherche un appartement, je luis donne une adresse et lui demande de ne pas
dire qu’il vient en mon non, on ne sait jamais tu voies qu’il ne paye pas la
logeuse !pendent se temps une fille rouquine plutôt très jolie ne cesse de
me frotté le derrière en dansent très prés de nous. Je mais un coup de cul a la
nana, et elle fait tombe sont  verre
parterre, je m’excuse et lui propose de lui offrir  un verre qu’elle accepte, tous en rouspétant
sur mon attitude, je lui dis ci tourmenté sais amies ne lui sufi pas. Elle me
répond quelle ne veux pas de gosses autour d’elle, il ne casse les pieds, je
préfère les hommes !je luis fait savoir que ci elle sort d’hors avec moi,
je serai son doute obligé de casé la figure a t’ai copains qui me surveille de
puis un bon moment !et je lui demande sont âges. Elle me dit pour quoi tu
veux savoir ! Et me dit 23 ans.je lui dit tu es bel mais je ne suis pas
intéresse, les gamine comme toi, sais juste bon pour tiré un coup, vous ne
valais rien au lit, je préfère des vraies femmes moi aussi je m’aime pas les
petite filles ! Elle sait mi a dansé de nouveau et a  dragué nelsone, mais sans plus, et a la fin
de la soirée en passent devant moi elle ma mit un coup de coude dans le ventre.
ET MOI DE LUI DIRE SALUT LA BEL !

Sa fait chié bordel de merde !

Publié dans tonto | Laisser un commentaire